Actualité sans concession

Heureusement l’Asccension donne de la hauteur, car l’actualité parfois est rude. Je demeure atterré de cette nouvelle entendue hier, de deux enfants de 6 et 10 ans arrêtés par pas moins de six policiers en deux véhicules, pour raison de vol supposé de vélo. Deux heures au poste pour un interrogatoire de cette durée, et en sortir en ayant fait la preuve de leur innocence. C’est jeune pour tout cela. Et je pense à leurs parents. Je pense à ce qu’ils garderont en tête de… tout cela. J’en ressens une profonde tristesse. De la honte aussi. Comme le primat d’Irlande face aux révélations terribles sur l’inconduite de générations d’éducateurs et de prêtres.

Oui, atterré, avec un goût d’amertume profonde. Mais le monde ne se réduit pas à cela. Et il suffit aussi de regarder autour de soi pour voir des signes d’humanité profonde. C’est à celle-là que l’on est attaché. Pour la faire grandir, de toutes façons possibles.

22/05/2009

Comments are closed.