Oui, le vol de la colombe…

La colombe poursuit son vol, malgré les vents parfois contraires. On attend les résultats du vote en Iran. Peut-on se prendre à rêver de paix. L’espoir est toujours si ténu, quand les paroles s’envolent souvent comme des brandons susceptibles du pire beaucoup plus souvent que du meilleur.

Les paroles de Benoît XVI au Proche-Orient et celles d’Obama dans les mêmes lieux, puis en Allemagne, sur les lieux du pire, puis encore à peu de jours, sur les plages du débarquement, lieu d’épreuve terrible et de solidarité vive… Tout cela donne un souffle immense à la colombe de la paix.

Samedi, dimanche… le rythme s’apaise. Ma pensée pour la colombe, et ma prière aussi, pour soutenir son vol… Beau dimanche à vous… et aussi à la colombe !

12/06/2009

Comments are closed.