Un regard dans Pèlerin sur naître, grandir, aimer, vieillir…

Un conseil, une invitation, une incitation : à trouver ou prendre, par tous moyens utiles – honnêtes bien-sûr : voisins, ou kiosques à journaux par exemple - les numéros de Pèlerin depuis celui de Noël et jusque… bientôt en tout cas, sans en manquer un seul si c’est possible. Une grande série sur Naître, Grandir, Aimer, Vieillir… A chaque fois 17 pages tout en couleurs : de la beauté, de la vie comme elle va et… comme on l’aime aussi. Et un regard chaque fois, d’un « spécialiste » de ces questions, et un écho spirituel. Des choses simples, mais – ou : et - merveilleuses, profondément humaines. Un regard en fait sur la vie à tout âge, celle qui nous concerne, de près, de très près, ou de plus loin, mais est-il des moments de la vie dont on soit étranger ? Un vieux [en l'occurence ici un auteur latin du 1er siècle, qui écrivait en particulier du théâtre], disait en substance : « Je suis humain, et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ». Eh bien Pèlerin le dit en couleurs. Je vous le signale, très chaleureusement, car c’est bon, profondément bon, et l’on en ressort grandis. A bientôt !

05/01/2010

Comments are closed.