Là où ciel et terre se recontrent

Oui, marcher encore du moins en pensée, à l’approche de Lourdes, et contempler le lys martagon, roi en ces espaces où pourtant tout fourmille de vie, de couleurs, de fleurs et d’espace… Pour ce que la marche éveille en l’homme d’autres espaces infinis encore. A quelques jours du Pèlerinage en terre de Lourdes, laisser l’espace intérieur se faire, pour accueillir le temps de la grâce, de la rencontre, d’une reconfiguration, comme on en trouve toujours en terre de Lourdes, parce que le ciel et la terre s’y sont rencontrés… Et la terre ne s’en remet pas. Comme le pèlerin !…

09/08/2010

Une Réponse pour “Là où ciel et terre se recontrent”

  1. Redigé par MOISSONNIER Anne-Marie:

    Ne pouvant pas, cette année encore, participer physiquement au Pèlerinage National je suis très unie par le cœur et la prière aux pèlerins, bien aidée en cela par internet et RCF !!!