Au soir d’une journée fatigante

Au soir d’une journée fatigante, juste se poser. La marche a partie liée avec la couleur, c’est vrai, je le disais et le redirais sans fatigue, convaincu que c’est vrai. Mais au soir d’un jour de marches multiples, intérieurement bourdonnants, il nous faut nous poser. Nous reposer aussi.

Il est un temps où il faut se poser, et il m’a semblé que l’on peut aussi le faire en couleurs…

 

29/01/2009

Comments are closed.