Blancheur, neige et suspens

Voilà ! Je parlais du blanc, et du pèlerin en blanc. Ils étaient nombreux aujourd’hui, à fendre le vent dans les tourbillons de neige. Embouteillages massifs en région parisienne, mais féérie aussi de la neige qui tombe et redonne on ne sait comment des airs d’enfance à nos esprits d’adultes. Grand tourbillon ! C’est encore l’hiver, et un je ne sais quoi de repos intérieur, sous le voile de tulle qui flotte dans la ville et sur la campagne.

Oui, un voile léger, le temps que la pensée s’envole. Le monde poursuit son cours, de toutes parts, mais la pensée marque une pause. Bon week-end ! Que ce dimanche soit beau, ce jour que les chrétiens, depuis le temps des évangiles, aiment appeler le premier jour de la semaine. Celui en fait où tout commence, au petit matin du tombeau vide et de la résurrection.

07/02/2009

Comments are closed.