Sous la pluie et la neige, la trace

Sous la pluie et la neige, la trace de la grâce, la trace de la recherche de femmes et d’hommes en quête de lumière, de ciel, de sens, de vivre. La trace de leurs chemins, la trace aussi de leurs paroles, souvent marquées de l’empreinte de délicatesse des chercheurs de Dieu. A Lourdes cela se voit, comme en de nombreux autres lieux.

Souvent je pense que la terre et le ciel se rejoignent. J’aime cette figure de style souvent vérifiable en montagne ou en mer, ou par temps de brume. C’est tangible aussi si on veut bien le voir, sous la neige et la pluie. C’est tangible dans des paroles, des regards, la recherche, le travail, des rencontres… J’aime cette parole, qui me travaille, dans les mots du Notre Père : « sur la terre comme au ciel… ». Un défi, un programme, une ouverture !

Ces photos [ci-dessous] disent Lourdes sous la grisaille et la pluie… et pourtant en discrète et profonde lumière.

12/02/2009

Comments are closed.