Lundi : reprendre le pas et le rythme !

Oui, voilà ! Prendre différemment le temps dans le week-end, où le changement d’heure contraignait à mentionner entre proches, entre amis, l’heure, le temps, le changement… On est un peu décalé sur l’heure du lever de soleil, émerveillé de voir aussi les journées plus longues. Et au-delà, reprendre le rythme des jours. Ce sont de multiples façons d’être pèlerin, pèlerin intérieur, pèlerin tout court… Ce qui n’est pas peu dire ! Car le pèlerin est chercheur…  insatiable, mais aussi sans inquiétude, sûr de la grâce du moment. Chaque pas est un instant d’éternité. J’aime répéter cela… et suis persuadé que c’est très profondément vrai !

Bonne semaine !

30/03/2009

Comments are closed.