Retour en neige

Semaine au temps couvert, chassés croisés, chasse-neige, hiver encore ou giboulés si affinité… et encore un brin le temps de l’hibernage intérieur, comme pour les terres en friches ou en gelée. S’y prépare aux profondeurs le temps d’autres printemps, d’autre étés. Saisons intérieures durant lesquelles le nomade marche quoi qu’il en soit, fût-ce en lui-même.

Et au temps de la marche vers Pâques, le chrétien est homme de ces migrations intérieures dans lesquelles se reconfigurent des mondes, transparence lente en lui, en tous, de l’Unique. Belles marches !

22/02/2010

Comments are closed.